par Bernard Rols

Après 3 billets nationaux (1, 2, 3), nous arrivons au dernier thème du débat du 20 mars sur TF1 : la place de la France dans le monde.

BH – On doit continuer à intervenir en Afrique. Il ne faut pas ignorer Donald Trump et les prétentions de la Russie. Il veut moins d’USA et plus d’Europe par une politique de défense européenne. Il portera à 2 % du PIB le budget de le Défense.

MLP – On rogne sur la sécurité de notre pays. Nos armées sont « à l’os »

JLM – L’Europe de la défense c’est l’Europe de la guerre. Il faut négocier les frontières avec les pays de l’Est (exemple : la frontière entre la Russie et l’Ukraine). Il faut faire des alliances avec les pays non alignés aux USA.

FF – Il faut préserver le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes. Il constate l’échec de la lutte contre DAESH. On aurait du s’associer avec la Russie et la Syrie. On ne peut pas intervenir partout dans le monde. Il est pour l’indépendance de la France dans les interventions militaires mais l’Europe doit participer aux financements.

EM – Il remarque que l’on a peu parlé d’Europe. Il faut maintenir nos engagements européens. Il faut défendre l’indépendance, la sécurité du pays et inscrire cette politique dans une feuille de route diplomatique.

A ce moment, MLP interpelle EM qui lui confirme ne pas vouloir pactiser avec Poutine.


Dernière question posée : comment éviter de nouveaux attentats sur notre sol ?

JLM – C’est une question secondaire. C’est le fait de l’islamisme politique. La religion n’est qu’un prétexte. Il ne faut pas diviser les Français.

BH – Il faut en finir avec les « lunes de miel » avec le Quatar et l’Arabie Saoudite. Après la paix, il faudra penser au développement des pays pauvres. Leur développement est notre sécurité. Il faut une mutualisation des services de renseignements. Se pencher sur la radicalisation c’est un déni de la République.

MLP – Il faut une maîtrise de nos frontières. Il faut interdire le fondamentalisme islamique. Il faut déchoir les doubles nationaux de la nationalité française. On doit fermer les mosquées salafistes. Il faut interdire les Frères Musulmans et l’UOIF (Union des Organisations Islamiques de France)

FF – C’est une guerre de longue durée. Il faut s’allier avec les Russes et les Iraniens. Il veut le retrait de la nationalité française à ceux qui se retournent contre notre pays.

EM – Il évoque l’esprit de responsabilité. Il faut lutter contre le terrorisme islamique. Il mettra en place une feuille de route pour cette lutte en consolidant notre renseignement à l’international.


Et nous arrivons à la fin de ce débat passionnant de plus de 3 heures.

Quelle sera votre conclusion ?

FF – Il veut l’alternance.
Il faut un vrai changement pour le redressement du pays.

BH – Il veut un vote utile.
Il veut un vote utile pour nos enfants.
Votez pour la transition écologique.
Votez pour la VI République.
Votez pour un futur désirable.

MLP – L’Europe nous cadenasse, nous brime.
Vous devez décider pour vous-même.
Il est temps de retrouver notre protection.

JLM – La cupidité ne doit céder pas la place à la vertu.
Ne nous laissons pas manipuler par les forces de l’argent.
Il faut tout changer en Europe sans tout détruire.
Avec la force du peuple, tout est possible.

EM – Il faut réconcilier les vues.
Ne pas se diviser sur les peurs.
L’ordre établi n’est plus le bon.
Il protègera les français en donnant des libertés à ceux qui veulent entreprendre.
Il fera un renouvellement en profondeur de la vie politique, un renouvellement des visages, des usages.