par Bernard Rols, pour EpA

Ce 22 septembre 2018, le nouveau marché de la Colonie a été inauguré par la municipalité, après des travaux estivaux de réhabilitation pour environ 100 000 euros.

Ces travaux ont consisté à poser de coffrages avec spots lumineux incorporés, qui vont illuminer les produits à la vente et rendront les étals plus accueillants ; à mettre l’électricité aux normes ; et, pour finir à réaliser un nouveau revêtement de sol avec marquages.

10 commerçants sont actuellement présents chaque samedi avec l’arrivée d’un nouveau poissonnier et d’un nouveau fromager ; leurs prédécesseurs étaient partis à la retraite ou avaient déserté ce marché.

Rappelons-nous toutefois les déboires passés de ce marché.

L’arrivée de Grand Frais il y a quelques années, avait contribué à une baisse drastique de la fidèle clientèle du quartier de la Colonie, de même que les départs de 2 ou 3 commerçants « locomotives ».

L’orage de grêle du 8 juin 2014 a quasiment achevé ce marché. Il ne restait souvent plus ensuite qu’un charcutier et une vendeuse de primeurs (fruits et légumes)

Dès juillet 2014, notre groupe Engagés pour Argenteuil avait attiré l’attention de la municipalité sur l’urgence des travaux à exécuter.

En septembre 2014, nous avions reçu de l’élue de quartier une réponse qui donnait peu d’espoir d’un règlement rapide. La municipalité était, à l’époque, très occupée à régler des comptes avec l’équipe précédente, en particulier en dissolvant l’agglomération Argenteuil-Bezons.

Devant le peu de réactivité de la municipalité, (décembre 2014, mai 2015, septembre 2015, encore septembre 2015 à la visite de quartier (point 15)) un collectif d’habitants préoccupés par l’avenir incertain du Marché de la Colonie, a pris les choses en main à l’automne 2015.

Début novembre 2015, nous avons mené une première action de nettoyage : désherbage de la halle, démontage de quelques étals abandonnés et délabrés. La semaine précédente, la municipalité avait enfin procédé à la réfection de la toiture !

En mars 2016, invitant les élus responsables à un tour du… propriétaire, le collectif obtient que les portes soient ressoudées après avoir été allégées des bardages bois qui les faisaient céder.

Portes_Colonie_3mars2016.jpg

Le collectif n’en est pas resté là.

Depuis sa création, il organise chaque premier samedi du mois des animations avec la participation d’associations locales.

L’engagement des habitants du quartier autour de leur marché a permis sa survie… mais de nombreux commerçants arrivés en même temps sont déjà repartis. L’état physique du marché restait un repoussoir.

Les travaux de rénovation de cet été étaient donc vitaux pour ce marché.

Travaux_Colonie_4sep2018.jpg

Nous félicitons les divers intervenants pour la résurrection du Marché de la Colonie, qui retrouve une vivacité perdue au fil des années, à la grande joie des habitants du quartier.

Maintenant, il ne faudrait pas que cette nouvelle dynamique retrouvée soit un « feu de paille ».

Tout ne doit pas être accès sur le bio, de nombreux habitants du quartier – principalement les retraités – n’ont pas les moyens pour consommer uniquement bio. Un effort devra être fait sur les prix même s’ils sont comparables aux autres marchés environnants proposant bien entendu, une qualité équivalente, selon l’enquête de terrain du Collectif.

Il faudra que la municipalité et l’association « marché de la Colonie » soient imaginatifs et cherchent des solutions pour diversifier la clientèle et pérenniser celle qui malgré les difficultés, a toujours été fidèle.

Ce marché peut devenir un pôle de vie sociale, culturelle, associative du quartier ; les actions de recyclage en tous genres qui s’y tiennent sont un premier pas.

Braderie_livres_14oct2018.jpg

La braderie de livres organisée par Sous les couvertures le 14 octobre 2018

Les grands projets immobiliers du boulevard Jean Allemane, en construction ou récemment terminés, pourront amener une nouvelle clientèle. Plus largement, ce marché qui est aussi celui « de la gare » devrait attirer une clientèle de tout le quartier de la gare, côté centre ville. C’est une condition pour que sa dynamique perdure.

Nous soutiendrons toutes les actions qui y contribueront !