par Frédéric Lefebvre-Naré

L'implantation d'un mégaplexe sur l'île d'Argenteuil, accessible par la 4-voies, irait à l'opposé des choix faits, pour la Seine, par les départements et les régions de Paris au Havre. La "véloroute" qui concrétise cet itinéraire de promenade et de tourisme continuerait à ignorer Argenteuil, et à couper la boucle de Seine par les usines et les entrepôts de Gennevilliers !

Nous préférerions, à EpA, que les berges de Seine soient rendues aux Argenteuillais, aux promeneurs, aux touristes. Que nos richesses méconnues soient révélées. C'est ce que j'écrivais jeudi.

En commentaire, Roland répondait : "C'est où, les richesses méconnues ?", et après tout, même des Argenteuillais peuvent ignorer que notre ville fait aisément concurrence, sur ce plan, aux alignements de hangars de nos voisins.

Voici donc quelques éléments ! pour les Argenteuillais(es) et ceux qui pourraient nous rendre visite.

CentreVille_megaplexe.png