Engagés pour Argenteuil
prépare l’élection législative à Argenteuil-Bezons
en travaillant sur un projet pour la France

Communiqué de Frédéric Lefebvre-Naré,
conseiller municipal d’Argenteuil,
coordinateur du projet dans la campagne de Jean Lassalle,
candidat aux législatives 2012 sur la 5ème circonscription,
président d’Engagés pour Argenteuil

Un tract titré « Engagés pour Argenteuil » et consacré à la candidature du député PS sortant, a été distribué à des dizaines de milliers de foyers argenteuillais. Certains nous ont dit leur étonnement : une mise au point semble nécessaire.

Engagés pour Argenteuil, notre mouvement politique, représenté depuis 2014 au Conseil municipal de notre ville, « promeut », selon ses statuts, « les valeurs de la démocratie, telles que définies par la devise de la République : le libre engagement de citoyens égaux en droit et en dignité, dans la fraternité qui permet coopération, respect et reconnaissance mutuelle. »

La France vit depuis un an un bouleversement politique. Les électeurs des primaires, et l’opinion publique, ont éliminé la demi-douzaine de favoris de l’élection présidentielle.

Nous croyons et espérons que ce bouleversement ne fait que commencer, que les appareils qui bloquent notre vie politique depuis des décennies vont s’effondrer, et que le temps va venir d’une politique à l’écoute et au service des citoyens.

Nous avons voulu y contribuer dès maintenant en travaillant ensemble sur le projet de l’un des candidats à cette présidentielle.

C’est au vu du paysage politique qui émergera de cette élection, que nous choisirons comment conduire la bataille des législatives. Car ce sont les législatives qui construisent une majorité de gouvernement et orientent la politique du pays.

« LCI (Audrey Crespo-Mara) : Candidat sans troupes, sans parti, sans agent, pour que vous soyez élu il faudra soit un cataclysme, soit un miracle !

Jean Lassalle : Peut-être aucun des deux. Il y a une prise de conscience très profonde en train de se faire. Je le vois partout. »