par Frédéric Lefebvre-Naré

J'entendais le maire d'Argenteuil, il y a quelques jours, évoquer ses discussions avec son homologue de Gennevilliers au sujet d'un possible téléphérique ou télécabine entre les deux villes.

C'est une option intéressante, plus plausible que l'arrivée du métro 13 à la gare d'Argenteuil. L'Association des Usagers des Transports (AUT) d'Argenteuil a suggéré ce télécabine depuis quelques années. J'avais étudié vite fait la question fin 2017, voici quelques éléments (beaucoup plus d'information ici).

Les téléphériques ou télécabines en milieu urbain servent principalement à des franchissements de rivières (New York, Constantine… ou même le téléphérique géant de la baie de Ha Long), ou à atteindre des hauteurs (Medellin, Bolzano… Grenoble !), ce qui correspond bien à notre problème !

Un télécabine tricâble atteindrait une stabilité et un confort suffisants.

Le coût d'un télécabine ou téléphérique est assez faible, car il prend très peu de foncier.

Il y a cependant deux difficultés, juridique et technique.

Juridiquement : pour survoler un terrain en milieu urbain (port de Gennevilliers notamment), il faut l'accord de tous les propriétaires, ou l'expropriation (improbable).

Techniquement : le danger est celui lié à une chute sur une autoroute ou usine ou autre site inflammable, donc en pratique le survol des installations portuaires et/ou de l'A15/RD311. Pour éviter ces deux routes on peut placer la station d'arrivée entre les deux, au Belvédère d'Argenteuil.

Il faudrait tout de même une forte tension du câble car le relief n'est pas très important, moins de 40 mètres de dénivelée, je crois, entre le port et le Belvédère. Forte tension qui demande elle-même des pylônes rapprochés dans la partie "plate" à Gennevilliers. (Pour réduire au minimum la tension d'un câble, il faut qu'il puisse "pendre" d'un peu plus de la moitié de la distance entre pylônes, ce qui est évidemment impossible dans notre cas).

En fin de compte il me semble que le télécabine serait intéressant pour traverser la Seine à partir du centre du port, soit 1500 mètres à franchir ; il compléterait, prolongerait et contribuerait à rentabiliser la prolongation d'1 km déjà prévue (mais à accélérer !) de la ligne 13 jusqu'au port de Gennevilliers.

Telecabine_Gennevilliers_Argenteuil.png

Et ce serait excellent pour ouvrir sur Paris et l'Ile-de-France, "désenclaver", un quartier (Orgemont) qui en a, je crois, bien besoin.

Carte OpenStreetMap