par Frédéric Lefebvre-Naré / avec Engagés pour Argenteuil

Le président de l’association ARBRES, chargée au niveau national de labelliser les « arbres remarquables » et « ensembles arborés remarquables », Georges Feterman, a écrit au maire d’Argenteuil, après deux visites sur l’île Héloïse :

« ARBRES … a été alertée par le Comité Jean Vilar à propos des menaces qui pèsent sur une partie des arbres de l’île Héloïse. En me rendant sur place, j’ai pu me rendre compte de la beauté de ce magnifique ensemble arboré, ainsi que de sa valeur historique, liée aux impressionnistes.

Je n’ai en aucun cas l’intention d’intervenir dans le dossier de rénovation du site, n’ayant ni la compétence ni la vocation de le faire. Je tiens simplement à vous faire part du souhait de notre association que soit préservé intégralement ce magnifique patrimoine arboré, qui pourrait se voir attribuer le label national « ensemble arboré remarquable ». Nous avons d’ailleurs remis ce label de manière symbolique au comité Jean Vilar, en espérant pouvoir le faire officiellement auprès de vous, honorant ainsi votre commune. »

Avec le comité Jean Vilar, Engagés pour Argenteuil s’associe naturellement à ce souhait. Nous sommes prêts à toute initiative pour (re)mettre en valeur ce site, paysagé pour les Argenteuillais depuis 1788.

La Municipalité a semé il y a quelques semaines un carré de gazon dans la plataneraie, en bas du marché : c’est un début encourageant !

Allons au-delà, repensons autrement l’aménagement de l’île, passons à un autre projet que celui de tour multiplexe, de centre commercial et de logements en pleins remblais, que la Municipalité portait avec le promoteur Fiminco depuis 2016.

Faisons avancer les autres projets de développement d’Argenteuil, comme « Argenteuil Littoral » ; là aussi, Engagés pour Argenteuil contribuera volontiers. Commençons par obtenir de la SNCF que le souterrain sous la gare centrale, censé desservir ce futur ensemble, reste ouvert à tous ! Alors que, bizarrement, la SNCF et la Mairie ont décidé de la fermer sauf aux riverains, contrairement à tous les engagements antérieurs.

Aménageons une ville agréable, accueillante à la promenade et aux visiteurs, accessible aux personnes à mobilité réduite, sûre pour nos enfants !

Sans attendre des budgets faramineux, évitons déjà les décisions absurdes, et avançons pas à pas !