Suite du liveblogging de ce Conseil.

4. Subventions municipales aux associations pour l'année 2017

Philippe Pierre salue la mémoire de M. Poiatti, président de l'Association des Amis de Champagne.

Il présente ensuite l'enveloppe de subventions aux associations.

Nous (EpA) regrettons qu'une fois de plus, le Conseil n'ait aucun élément pour apprécier de l'opportunité des différents montants : ni le nombre de licenciés, ni le classement des clubs dans les sports respectifs, ni les retombées média…

Concernant le club qui reçoit de loin le plus gros budget, Escales, ces retombées ces dernières années sont essentiellement négatives, le cabinet du Maire déclarant dans le Parisien en septembre 2016 que "le Judo Club Escale a cannibalisé les subventions sportives"… Ce qui n'empêche pas de lui verser cette année 110 000 €. C'est peut-être justifié, mais les critères pour l'apprécier manquent cette année encore.

Hakim Hssini, répondant pour l'opposition, regrette précisément "la perte de licenciés, la fuite des sportifs de haut niveau vers d'autres communes, malgré le "Gardons nos élites" de Georges Mothron. Il constate au passage que le projet de fusion des clubs de football, annoncé en CM comme souhaité par ceux-ci et comme devant permettre d'arriver en CFA, ne s'est nullement concrétisé. Nous demandons une fois de plus copie des conventions d'objectifs aux associations. Nous nous abstiendrons."

Georges Mothron : "nous ne répondrons pas à ces allégations".

5. Subvention exceptionnelle de 2000 € aux Archers de Cent Noix

Philippe Pierre la présente, il s'agit d'aider l'association à organiser le championnat de France de scratch-poulie. Unanimité.

6. Adhésion à Eau et Lumière, la "route des Impressionnistes"

Longue présentation (intégrale) de Françoise Inghelaëre, incluant la liste des musées où sont présentés des oeuvres de Claude Monet !

Georges Mothron insiste sur l'aspect touristique des choses, alors qu'un permis de construire vient d'être déposé pour un 4* en bord de Seine.

Il y avait eu unanimité en 2009 pour adhérer à cette association, dit Georges Mothron, mais cela ne s'était pas concrétisé.

Je réponds, pour le groupe d'opposition, qu'il manque à ces beaux exposés quelques éléments : l'absence de visibilité sur internet de toute activité depuis 2012, le nom grotesque du site "Impressionisms Route" qui laisse entendre qu'aucun professionnel du tourisme n'a été contacté, le nom du Président-Fondateur Georges Mothron (au 1er octobre 2016), la nature des activités pour lesquelles nous devons verser 3000 €.

Tout en approuvant les objectifs de l'association, nous préférons nous abstenir.

Lire aussi le billet de LO Argenteuil.

7. Création de l'Harmonie Municipale d'Argenteuil

Franck Debeaud précise la différence avec une fanfare : une harmonie comprend aussi des bois.

Unanimité.

8. "Résidence artiste en territoire" : une compagnie, "Les rémouleurs", s'installe au Figuier Blanc pour 3 ans. Elle assurera des ateliers pendant les vacances scolaires, à destination principalement des collégiens. On lui demande de "s'investir dans les quartiers et sur tout le territoire de la ville, ils vont dans les bars et font des projections sur les murs. Ils oeuvrent depuis près de 30 ans dans la marionnette et le théâtre d'ombres".

Unanimité.

10. Avenant à la formule de tarification du chauffage urbain.

Il s'agit selon M. Péricat de "sécuriser" les formules de calcul alors que certains indices qui y figuraient ne sont plus publiés. Ils étaient liés aux tarifs dits réglementaires de l'énergie.

Je croyais me souvenir que nous avons déjà voté une délibération similaire, mais ne l'ai pas retrouvée.

Unanimité.

11. Location de postes de travail ("chevilles") à des prothésistes libéraux.

La Ville garde son laboratoire, mais il comprend des postes de travail inutilisés. Nous les louerons à 400 €/mois, ce qui correspond à peu près au loyer de marché. Je vote donc pour.

Cependant le groupe d'opposition s'abstient, regrettant l'usage de locaux municipaux pour une activité privée.

Le Maire fait voter y compris "pour", beaucoup de bras majoritaires ne se réveillent pas pour autant.

12. Intervention d'un psychologue du travail pour la Ville

Reconduite pour 3 ans supplémentaires, indique le Maire. Unanimité.

13. Transaction avec le promoteur COFIDIM suite à un glissement de terrain en 2001 (remblais de l'A15).

La Ville paye 8000 € supplémentaires pour solder ce contentieux fort ancien. Unanimité.

14. Mise à disposition d'un stand de tir à La Frette pour la police municipale.

L'effectif de la police municipale a sombré à 25 agents, malgré les annonces répétées d'embauches et de "vous allez voir ce que vous allez voir".

Mais bon, qu'elle s'entraîne, bien sûr. Le groupe vote pour (Marie-José Cayzac contre, étant opposée à l'armement de la PM).

15. Modification du siège du Territoire Boucle Nord de Seine.

Il va de l'adresse de la Mairie de Gennevilliers, à celle de ses bureaux à Gennevilliers également.

Philippe Doucet rappelle que la loi fixe le siège à Argenteuil, comme plus grande commune… L'opposition ne prend pas part au vote.

Merci pour votre attention :-)