par Frédéric Lefebvre-Naré

La délibération n°4 porte sur la "Dotation Politique de la Ville", dotation d'État pour les communes en difficulté.

C'est la remplaçante de la "Dotation de Développement Urbain" qui bénéficiait à Argenteuil en 2014 et grâce à laquelle le financement national du budget communal, était stable.

Nouveauté : la commune doit indiquer les projets, liés aux quartiers en difficulté, auxquels elle affecte cette dotation. Longue liste. Le seul projet qui concerne la cité Champagne est le changement des menuiseries de l'école… des Coteaux. Les habitants du coin apprécieront.

Bref, c'est une demande de dotation… on vote tous pour.

5. Programmation des subventions 2015 de la Ville dans le cadre de la "politique de la Ville".

La Municipalité a distribué sur table un descriptif rapide des actions programmées, répondant à notre demande en commission. Fabien Bénédic en remercie Nadir Slifi, l'Adjoint en charge, et se réjouit qu'il n'y ait pas "30000 Argenteuillais pris en otage par la non-signature du Contrat de Ville" comme le Maire l'a dit en introduction… (avant mon arrivée tardive).

Nadir Slifi précise à l'attention de Nicolas Bougeard, en réponse à une question posée en commission, la nature de l'action financée au Lycée Jean Jaurès (à hauteur de 2000 €) : une expérimentation sur la "persévérance scolaire" dans le cadre du "dispositif FOCAL" de l'Éducation Nationale.

Unanimité.

6 : la table de radiologie du Centre municipal de Santé, vieille quand elle avait été achetée, est obsolète et manque de pièces détachées. La Ville demande une subvention à la Région pour la remplacer.

Unanimité.