par Frédéric Lefebvre-Naré

Le Maire et le Député nous appellent à "ne pas rater" l'opportunité d'un multiplexe comme Argenteuil a jadis raté la possibilité d'un hypermarché — pour n'avoir aujourd'hui que le modeste Géant, et deux Carrefour à ses frontières, à Sannois et Sartrouville.

Comparaison n'est pas raison… et celle-ci est trompeuse !

Le Maire devrait mieux se souvenir de ce qu'il dit lui-même au sujet des entrepôts, par exemple lors du départ de Yoplait : "ils libèrent 3 hectares de terrain idéalement placé, eux étaient 80 employés, c’est ridicule sur 3 hectares, il faut apporter beaucoup plus !"

Je suis tout à fait d'accord avec le Maire pour souhaiter, en centre ville en particulier, des activités riches en emplois !

C'est-à-dire, tout sauf un multiplexe !

Ce n'est pas par hasard si, ailleurs, ils s'installent sur des terrains périphériques de faible valeur.

Un multiplexe de 8 salles, c'est… 15 salariés à Maurepas, 9 salariés à Albi !

Y a-t-il plus mauvais projet possible, en termes d'emplois par mètre carré occupé ?