par Frédéric Lefebvre-Naré

À la réunion de quartier Centre Ville, Gilles Savry, adjoint à l'Urbanisme, a annoncé que les chiffres seraient publiés, concernant le coût de cette tente. C'est un plaisir de l'y aider.

1) Pour la structure elle-même

Décision du Maire n° 2017/200 :

"Dans le cadre de l’appel d’offres ouvert relatif à la fourniture et l’installation de structures métallo textiles et équipements scéniques à salle municipale provisoire Jean Vilar, les lots 1 et 2 sont déclarés sans suite pour motif d’ordre budgétaire.
Décision : AR du 20/06/2017"

Décision du Maire n°2017/381 :
(sujet passé en Commission d'Appel d'Offres du 8 septembre 2017)

Fourniture et installation de structures métallo-textiles et équipements scéniques, salle municipale Jean Vilar (sic) Lot n°1 : "Fourniture et installation de bâtiments métallo-textiles CTS", groupement autour de la société SOCOTEX : 996 002,15 € HT Lot n°2 : "Fourniture et installation de matériels scéniques et techniques", société PROXIMA SES : 231 405,44 € HT

Soit au total 1 227 407,59 € HT.

3) Les aménagements extérieurs nécessaires

Le rapport de synthèse pour le Conseil Municipal du 30 juin 2017, point 6, sur le budget supplémentaire 2017, annonce un « ajustement du budget pour l’aménagement des espaces extérieurs liés à l’implantation de la structure provisoire Jean Vilar : +500 k€ ».

Pour l’instant, ce qui a été décidé en CAO totalise 184 702,65 € HT :

CAO du 27 octobre 2017 :
Parc Maurice Audin : Lot 1 : Colas
Avenant n°4

  • espaces sportifs : 43212,38 € HT dont pour la structure provisoire (fourreaux en attente) : 750 €
  • espaces publics : 21800,40 € HT dont pour la structure provisoire (alimentation électrique de la future station de chauffage) : 6395 €

Avenant n°5 : prestations supplémentaires pour « l’adaptation et l’aménagement du parking du parc Maurice Audin en vue de l’installation éventuelle de structures provisoires » (au pluriel !) :

  • espaces sportifs : 89 952,85 € HT
  • espaces publics : 89 952,85 € HT (sic, répartition forfaitaire moit'-moit'…)

Lot 4 : Loiseleur Technifence
Avenant n°3 ; modificatifs liés à l’accueil ultérieur de structures provisoires sur la zone parking : —23 048,05 €
(travaux de plantations prévus sur le parking, qui ne seront donc pas effectués).

3) Pour le maître d'oeuvre

Décision du Maire n° 2017/384 :
"avenant n0°2 avec le groupement Agence TOPO (mandataire) (…) afin d'installer une structure provisoire destinée à l'organisation des événements… L'avenant implique une plus value de 4800 € HT".

4) Pour le chauffage de la structure provisoire

Le marché indiqué dans la partie 1 ci-dessus ne comprend pas de chaufferie ou système de chauffage.

La commande indiquée dans la partie 2 ci-dessus, avenant 4 au lot 1, prévoit une alimentation électrique d’une future station de chauffage. Mais pas celle-ci. La solution choisie serait donc de raccorder la structure au chauffage urbain, via une nouvelle sous-station. Combien coûtera-t-elle ? Ce ne sont pas des produits en rayon avec des étiquettes ;-) mais elle devrait coûter au moins 30000 €, hors conduites et émetteurs[1].

Pour une chaufferie dédiée, un budget de 150 000 à 250 000 € pourrait être réaliste, Cf. des exemples sur des installations bois : 1 ; 2. Du « tout électrique » coûterait moins cher, mais est-ce possible sous une tente, en termes de sécurité ?

Au total la dépense déjà engagée dépasse 1,4 M€, plus de 300000 € de plus ont été budgétés, et il faudra y ajouter le système de chauffage, pour plus de 30000 €.

Notre prévision d'un coût total de 2 M€ est donc malheureusement bien fondée.

Pour une tente qui devrait être en fin de vie bien avant que commence la construction de la future salle de spectacles.

Notes

[1] Ce projet à Bayonne comprend une chaufferie et 32 sous-stations en pied d'immeuble pour un total de 8,5 M€ ; ce rapport estime à 21800€ le coût unitaire de sous-stations desservant 40 logements chacune, dans des séries de plusieurs dizaines. Il précise une règle de calcul du coût : 40 €/kW pour une station de 800 kW ou 140 €/kW pour une sous-station de 115 kW. Si on utilise ce calculateur (destiné aux systèmes à air chaud), pour un "local fermé dont les portes ne s’ouvrent que 2 à 3 fois sur l’extérieur par heure maximum, sans extraction ou arrivée d’air extérieur" (hypothèse très optimiste !) sur la base d'une tente de 30m*30m*10m, en visant 20° de température intérieure pour une température extérieure de -5° (au lieu de -7° indiqué sur le calculateur), avec une isolation certes "inexistante", la puissance nécessaire indiquée est de 495 kW. Prenons alors 60 €/kW, cela donne 30000 €. Il faut y ajouter les conduites, émetteurs.