par Bernard Rols

Le Gouvernement a reculé sur les taxes sur les carburants pour 2019.

C'était la première revendication des Gilets jaunes.

C'est bon à prendre mais, pour la majorité des Français, le compte n'y est pas.

Emmanuel Macron s'est fait élire pour réformer en profondeur notre France.

Je parlais mercredi de grave crise politique et sociétale.

J'en ai déjà expliqué selon moi les raisons.

Les Gilets jaunes ayant exprimé leur détresse, Emmanuel Macron a désormais toutes les cartes en main pour agir.

Nous n'accepterons plus d'être une nouvelle fois déçus ou pire trompés.

Les appels sur les réseaux sociaux pour "prendre" l’Élysée ce samedi me glacent le sang.

Intimidations ? peut être ? Certainement pas !

Le pacte Républicain tient encore, mais pour combien de temps ?

Le Gouvernement appelle à ne pas manifester samedi pour éviter l'irréparable.

Nous sommes tous attachés aux valeurs de notre République.

Nous ne voulons pas que ce samedi soit le premier jour d'une guerre civile.

Bien sur, les casseurs profitent toujours des manifestations pacifiques pour semer la violence, commettre des destructions et des pillages. Ce chaos ne doit pas perdurer samedi prochain.

Un point positif toutefois en ce début de week-end : 2 Gilets jaunes ont été reçus à Matignon vendredi soir.

Que va-t-il sortir de cette entrevue ? J'espère autre chose que de la compassion et des promesses.

Monsieur le Président, le pays souffre depuis plus de 20 ans.

Vos prédécesseurs se sont contentés de gérer le pays sans se préoccuper du déclassement social de très nombreux Français.

Notre ressenti fait que vos réformes ne vont pas assez vite et surtout ne sont pas équitables.

A votre tour de "traverser la rue" pour nous écouter, pour constater l'injustice dans la 5ème puissance économique du Monde, dans une des "locomotives" de l'Europe.

Je ne veux pas que mon pays tombe dans un chaos populiste qui serait pire que ces derniers samedis.

Frédéric Lefebvre-Naré a également publié des billets sur le mouvement des Gilets Jaunes sur son blog personnel : 1, 2, 3.