par Bernard Rols, avec EpA

Novembre 2015 : Paris, Saint-Denis

Mars 2016 : Bruxelles

Juillet 2016 : Nice

Décembre 2016 : Berlin

Mai 2017 : Manchester, après Londres il y a quelques semaines

Nous pleurons encore une fois les victimes de ces tueries : cette fois-ci, des enfants qui partageaient avec leur idole pendant un concert pop, un moment de joie et de bonheur.

Un assassin, idolâtrant l’Etat Islamiste, a décidé de se faire exploser.

22 personnes sont mortes, comme celles qui à Paris assistaient à un concert rock, comme celles de Nice venues voir en famille un feu d’artifice.

Je garderai en mémoire l’hommage de la sœur d’une victime de Nice : « Ils étaient venus voir le ciel, pas le rejoindre ».

Nous devons rester stoïques et unis dans la douleur car c’est notre force en réponse à ces horreurs.

Appeler au contraire à la haine, invectiver nos compatriotes musulmans, c’est aller dans le sens des intégristes.

Ils veulent par la guerre civile, la mort de nos démocraties.

Les combattre est notre devoir d’hommes et de femmes libres, d’humanistes.

Engagés pour Argenteuil, solidaire du peuple anglais, présente ses condoléances aux familles des victimes.