Le Maire d’Argenteuil, Georges Mothron, vient de « suspendre » son Adjointe déléguée aux affaires scolaires et à la culture, Martine Rousseau, pour avoir republié sur sa page Facebook une pseudo-blague raciste contre les personnes de couleur, dans le contexte de la rentrée scolaire.

En fait, quelques jours avant, la même personne avait déjà republié sur Facebook un texte contre l’immigration provenant d’un site islamophobe, selon BFM-TV.

Nous nous réjouissons que le Maire d’Argenteuil réagisse fermement à ce qu’il appelle une « prise de position personnelle ».

Mais s’agit-il bien d’une « prise de position personnelle » ? Au contraire : ce ne sont que deux témoignages d’échanges collectifs, sur les réseaux sociaux, qui témoignent d’une pseudo-culture, raciste et islamophobe, suffisamment répandue dans cette équipe municipale et ses « amis » pour réunir les commentaires approbateurs, les « like » (« j’aime ») et les « share » (« partager »).

Dès la campagne municipale de 2013-2014, nous, militants du centre démocrate, avions été frappés par cette différence de culture et de valeurs entre les groupes militants pour les deux principales listes : la campagne de la liste « Tous Fiers d’Être Argenteuillais » conduite par Philippe Doucet nous était apparue bien plus cohérente avec les valeurs démocrates.

Nous appelons :

  • Monsieur le Maire, Georges Mothron, à faire preuve désormais d’une tolérance zéro contre cette pseudo-culture, du racisme et du mépris, qui menace la société argenteuillaise,
  • Madame Martine Rousseau à présenter immédiatement, aux personnes visées par ses publications, ses excuses publiques.

P.S. Nous prenons bonne note des excuses présentées par Madame Rousseau lors du Conseil Municipal ce 29 septembre, et l'en remercions.