par Frédéric Lefebvre-Naré

À 600 m à pied de la gare d'Argenteuil et à deux pas du marché de la Colonie (en bas à gauche sur la photo GoogleMaps), la Municipalité a accordé un permis de construire pour un ensemble de 2 immeubles, à la place d'une grande maison début XXème et de son grand jardin. 1100 m2 de surface de plancher (SHON) soit une bonne vingtaine de 2-pièces ou 3-pièces. Ces constructions, au milieu d'un pâté de maisons triangulaire, domineraient plusieurs dizaines de pavillons sur rue.

Colonie_Buchettes

Puisque le permis est accordé, ce programme est certainement conforme au PLU ; pourtant, il n'a pas de sens pour le développement de la ville.

Il y a, à quelque pas de là, bien visibles de la gare, des friches industrielles qui auraient grand besoin d'être remplacées par des immeubles neufs et décents !

Si au contraire, des promoteurs veulent construire à l'entrée du quartier fin XIXème de la Colonie (ex-"parisienne"), leurs projets devraient respecter le caractère de ce quartier. Quel développement durable serait possible en sacrifiant notre patrimoine d'architecture et de paysages ?

L'association Tam-Tam Colonie relaye la pétition lancée par des riverains. Nous sommes plusieurs à EpA à l'avoir également signée.