par Bernard Rols

Dimanche 1er octobre, Mauranne et Laura, âgées de 20 ans et cousines, étaient assassinées sur le parvis de la gare Saint-Charles à Marseille.

Si vous êtes catholiques, protestants, musulmans, juifs…priez pour leurs âmes.

Si vous êtes non croyants, ayez une pensée pour elles.

Elles étaient libres et voulaient le rester.

Ne les oublions pas ; n’oublions pas les victimes de Paris, Nice, Londres, Bruxelles, Berlin, Barcelone….

Les oublier, serait accepter la terreur et l’obscurantisme.

Solidaires des Marseillais et des Provençaux, nous présentons nos condoléances à leur famille et à leurs proches.